Pourquoi traiter de l'état de l'art?

Parce que la situation est tellement confuse qu'il me semble utile d'en parler.

On verra toujours les gros titres et les scandales se faire autour des crises.

Qu'il s'agisse d'énergie, de matières premières, de la bourse...

Qui va s'intéresser à une crise de l'art? personne.

La raison en est simple, c'est que l'art ne traverse pas une crise mais constitue, sui generis, un état crisique permanent.

Ceci concerne la création en elle-même.

Parlons-en...

A.D.


Post a Comment