TENTATIVE DE DEFINITION

L'art dans toutes les acceptions, constitue un vaste ensemble d'ordres et sous-ordres tel que généraliser à son propos relève de la gageure.

Notre domaine se limite donc aux arts dits plastiques sans définition plus précise dans la mesure où la diversité des formes d'expression, la poly/ pluridisciplinarité, l'apparition de nouvelles technologies, en font un domaine en permanente transformation.

Et c'est là le premier point qui permette une définition: c'est à partir du constat de novation, d'apport d'un invu (comme il y a un inouï) que la catégorisation s'effectue.

Les répétitions, les retours en arrière ne présentent aucune forme d'apport, de pertinence, de création.

La confusion, entretenue, entre des formes nouvelles et la rétrogradation, maintient un état de vacillement lui-même maintenu par une absence de culture, un flou philologique.
Méconnaissance du domaine, du déroulement de son histoire ainsi qu'une adhésion idéologique au passé, au classicisme qui est lui-même une vue de l'esprit, une idéologie rétrograde.
A.D.
Post a Comment